Sciences sociales

Hôpital et modernité

Comprendre les nouvelles conditions de travail

En détresse, sous pression, à bout de souffle, en crise :

Le diagnostic de l’hôpital public fait l’actualité

dans les médias.

Les symptômes du malaise sont décrits à travers

le harcèlement, l’épuisement professionnel, 

la perte de sens, en termes

de désengagement, d’absentéisme, 

de dépression voire de suicide.

Les causes sont multiples et ambivalentes :

Logique du chiffre, concurrence,

méthodes de gestion, mais aussi 

mandarinat du corps médical, hiérarchie excessive,

bureaucratie, individualisme.

Institution républicaine mais également organisation innovante,

l’hôpital public est le miroir des évolutions sociales et

des métamorphoses contemporaines du travail.

Mettre des mots précis sur les nouveaux rapports sociaux

reste un art délicat.

 

Là est l’ambition de cet essai :

Dès lors que nous cherchons les causes de nos difficultés

et les solutions à nos malheurs, 

ressaisir ce qui nous file entre les doigts.

Pour enfin répondre au malaise.

 

Editeur:
Collection:
Date de parution: 
25/06/2018
iSBN 978-2-84534-282-8 * PVP 10 euros * 64 p. illustr. couleur
Hôpital et modernité
Prix: 
10,00 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

PRISMES Théorie critique

Annuel. 2018 Volume 1. Miguel Abensour (collectif)

SENS & TONKA, LANCE UN ANNUEL QUI SERA EN VENTE LE 12 MARS 2018

La première parution est un collectif dont les auteurs sont 

Miguel Abensour, Michèle Cohen-Halimi, Katia Genel, Anne Kupiec, Gilles Moutot, Géraldine Muhlmann. Et l'aimable participation de Daniel Blanchard

"Au milieu de la Seconde Guerre mondiale, dans une détresse fondamentale, et un désir de repenser la modernité à l’aune même de la catastrophe en cours, Adorno et Horkheimer écrivent la Dialectique de la raison. Texte qui tente de penser les démons modernes à l’intérieur même du mouvement d’émancipation qu’ont représenté la modernité, les Lumières, le déploiement de la raison.

Notre époque actuelle, on le voit bien, est loin d’être étrangère à ce type de problèmes. Aux désirs régressifs d’en finir avec la raison comme à ceux de lui donner tous les pouvoirs. Aux cultes incitatifs des « chefs » comme à ceux des « experts ». Aux colères qui veulent tout casser comme aux certitudes sereines que tout ne va pas si mal et qu’il faudrait, autant que possible, être « raisonnable ».

Nous essaierons d’être « le guetteur des régressions de la raison et de ses retournements en mythologie » (Miguel Abensour) et, autant que possible, le capteur, aujourd’hui, de certaines dominations enfouies ou banalisées, et de quelques ouvertures utopiques oubliées ou ignorées".

Editeur:
Collection:
Date de parution: 
12/03/2018
Avec l’aide de: 
CNL
ISBN 978-2-84534-274-3 * PVP 14.50 euros * 296 p.
Prismes Théorie critique
Prix: 
14,50 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

LA FRICHE TERRE DE CULTURE

" Cet ouvrage tente la recherche d’un commun construit par les multiples singularités engagées dans l’aventure de la Friche La Belle de Mai.

Inscrit dans une politique publique de développement territorial, ce projet artistique, économique, social, urbain et politique est considéré à travers le monde entier comme l’un des plus innovants de ces dernières décennies. Dans toutes les disciplines, depuis le théâtre qui l’a fondée jusqu’aux musiques et arts plastiques, en passant par l’architecture, les paysages, la littérature et les médias, la Friche se définit comme un processus pluriel et singulier. C’est un lieu de travail associant tous les publics et ouvert depuis toujours à toutes sortes de pratiques, depuis les visites d’ateliers jusqu’aux activités artistiques et sportives... C’est un lieu incontournable de production et de diffusion, où peuvent se réunir plus de dix mille personnes. 

La détermination des acteurs impliqués dans cette histoire a permis de transformer le site d’une ancienne manufacture des tabacs en générant l’un des districts culturels et artistiques les plus rares au monde. Culture vivante, patrimoine, développement économique et culturel se concentrent en un site portant l’une des dynamiques les plus riches du tiers secteur.

Ce livre retrace plus de vingt-cinq années d’engagements, de rencontres, d’hypothèses et de tentatives qui doivent permettre de défricher avec radicalité la question de “la place de l’artiste dans la ville ”. 

Editeur:
Collection:
Date de parution: 
22/09/2017
978-2-84534-273-6 * PVP 29,50 euros * 520 p.
Prix: 
29,50 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

L'homme sans politique

Essai sur le pouvoir automate

Désormais nous sommes rivés à notre humanité. Le développement accéléré de la conquête spatiale tout comme l’apparition de robots de plus en plus performants, bouleversent le monde commun que nous gardions jusque-là précieusement. En effet, le progrès technique ne nous interpelle plus uniquement pour questionner notre éthique, notre désir ou nos compétences, mais bien pour nous demander si une politique entre les hommes est encore utile.

Avec un peu d’anticipation, nous pouvons alors nous demander : les androïdes rêvent-ils de vote électronique ? Sur notre prochaine planète, devrons-nous élire un robot pour nous débarrasser enfin de la politique ? Et finalement le post-humain est-il post-politique ? L’ambition de notre essai est de montrer en quoi il est nécessaire de réhabiliter la sensibilité politique à l’heure où les automatismes nous rendent la vie facile et, en un sens, libérée de tout engagement.

Editeur:
Collection:
Date de parution: 
09/05/2017
ISBN : 978-2-8453-426-75 * PVP 16.50 euros * 96 p. * 15x20cm
Prix: 
12,50 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

ALMA & MÉMÉ À BRUXELLES

 Alma & Mémé ne sont pas deux demoiselles en villégiature à Bruxelles (Belgique) mais bien deux, amènes, architectures d'habitat de Simone et Lucien Kroll, 

Alma est une station de métro, la Mémé, une cité d’habitation pour étudiants en médecine, (maison dicale), ainsi nommée pour le jeu du mot. Aux divers prétextes, allant des nouvelles règles de sécurité à une simple haine de ce qu’exprime l’humaine architecture krollienne, et l'on se demande bien pourquoi, ces deux œuvres sont aujourd’hui gravement menacées dans la plus grande indifférence tout à la fois de l’administration cléricale locale et des instances internationales. Que conclure, alors, de quarante ans de harcèlements aussi divers qu’infamants ?

Nous voulons ici rendre hommage à Alma & Mémé, ces habitats en voie de disparition témoignant, par l'esprit et la volonté krolliens, que l’architecture n’est pas un art de contention mais un art de l’accueil. 

Que le beau n’appartient pas à la seule création mais plus encore à l’habiter.

 

Editeur:
Collection:
Date de parution: 
23/02/2017
ISBN : 978-2-84534-255-2 * PVP 12.50 euros * 64 p. * 15x20cm
Prix: 
12,50 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

LE JARDIN EN MOUVEMENT 6e édition

 

Remanié et doté d'une nouvelle couverture est ici présenté, en sa 6e édition, Le Jardin en mouvement, l'un des ouvrages fondamentaux du grand paysagiste Gilles Clément.

Vingt-cinq ans après la première parution les propos développés dans cet ouvrage n’ont fait l’objet d’aucune modification sur le fond ou sur la pratique d’un « jardinage en mouvement ». Les urgences écologiques, aujourd’hui mieux ancrées dans les consciences qu’elles ne l’étaient à la fin du XXe siècle, tendent à valoriser ces pratiques à toutes les échelles et à les affiner. Certaines légendes d’illustrations reformulées, plusieurs images supplémentaires et le texte concernant le jardin du musée du Quai Branly-Jacques Chirac développé, sont les ajouts de cette édition.

Vingt-cinq années de croissance végétale modifient les paysages, elles ne modifient pas forcément l’état d’esprit dans lequel ils se développent. Le message essentiel de ce livre « faire le plus possible avec et le moins possible contre la nature » demeure à tous les stades de l’évolution d’un espace incluant le vivant. 

 

Editeur:
Collection:
Date de parution: 
15/02/2017
ISBN : 978-2-84534-268-2 * PVP 32.50 euros * 308 p. * 15x20cm
Prix: 
32,50 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

Les Esprits et les Choses

Sont ici présentés treize textes qu’Yves Stourdzé a écrits dans diverses circonstances : études, professionnelles (préparation d’interventions, notes d’intention, notes de service) ou écriture plus personnelle.

Il faut les lire en contrepoint d’autres textes, dits plus maîtrisés – que nous avons par ailleurs publiés. À nos yeux, ils sont l’expression radicale et la démonstration de la nécessaire non-séparation (essentielle) de la pensée et de l’action. En tant que tels ils sont une belle leçon de cohérence entre le vouloir et le pouvoir.

Ils témoignent, aussi, du possible d’être libre dans un espace-temps de contraintes et sont la preuve qu’une indépendance de l’écriture d’exigence imaginaire dans une structure institutionnelle, au service simplement du plus grand nombre, est possible.

Editeur:
Collection:
Date de parution: 
30/10/2016
ISBN 978-2-84534-266-8 * PVP 8.50 euros *72 p. * 15x20cm
Les Esprits et les Choses
Prix: 
8,50 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

DANS L'HOMME TOUT EST BON

homo homini porcus

Un ouvrage percutant dans lequel Yannick Blanc, qui n'a ni peur des mots ni des idées qu'il représente, nous fait une éclatante démonstration dénonçant le monde d'aujourd'hui, un monde consumériste sans âme ni conscience qui nous vante et nous offre des objets de la belle industrie des sciences et des technologies censées nous rendre toujours plus beaux, plus performants, et ainsi douillettement grugés et asservis, nous mener par le bout du nez à l'apogée d’un bonheur absolu.

Sur le dessus tout est joli propre et lisse, accessible à tous les possibles pour toujours plus de promesses et d’avantages. Mais soulevons un pan du voile et découvrons une réalité bien éloignée du propos . Qu’en est-il réellement de ce bourrage de crâne et de ces leurres d’obligation ? Et quel en est le prix à payer ? 

« Nous avons mangé la forêt, et alors ? Il faut bien vivre. Nourrir les chasseurs, les paysans, les machines à vapeur, les cyborgs. Il faut bien mettre les gens quelque part. [...] »

« En réalité, il faut s’en tenir à Lavoisier : rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. Il n’y a pas de déchet ultime et nos matières dernières sont aussi nos matières premières, suivant un cycle immortel. Nous transformerons la fumée en pétrole et les déchets radioactifs en uranium. [...] Nos ordures valent de l’or ! »

« Nos chimistes changent la merde en or ! Ils produisent de l’électricité avec notre lisier, ils en font de l’eau potable et des engrais, ils extraient l’azote et le phosphore de notre urine et de nos fèces, comme Victor Hugo l’avait annoncé dans Les Misérables ! »

Editeur:
Collection:
Date de parution: 
31/08/2016
ISBN : 958-2-84534-264-4 * PVP 14.50 euros * 96 p. * 15x20cm
Prix: 
14,50 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

YVES STOURDZÉ PAR

La vie d’Yves Stourdzé-1947-1986-a traversé comme un météore son époque. 

Homme de réflexion, de recherche et d’action, il vécut intensément les événements de son temps. Tenant de la pensée libertariste, porteuse de la critique d’une société sclérosée (qui n’avait pas su éviter la Shoa), et d’une formidable envie de liberté d’un monde neuf, avec force il voulut participer à le construire. Il réalisa ce projet par une structure atypique et innovante réconciliant la rigueur intellectuelle avec l’imagination, l’analyse sans complaisance avec la volonté concrète d'action : le centre d'études des systèmes et des technologies avancées (Cesta). Bâtir de nouveaux rapports : que ce soit ceux de la ville, des régions, des réseaux, des développements technologiques. Sortir de l’incantation des équipements lourds sous la férule des grands corps de l’État et du monologue d’État notamment en matière de télécommunication. S’ouvrir sur un monde en marche. Penser la nouvelle globalisation qui s’annonce et qui frappe durement aux frontières d’une Europe fragile et à peine émergente. Imaginer l’association créatrice de la rigueur allemande, de l’esprit de finesse français, du design italien… et, enfin, pour fonder ce mouvement, se plonger dans la généalogie des images, des mythes et des utopies qui dévoilent, aux esprits les plus attentifs, les stratégies possibles d’une renaissance. Voici le legs. 

Dans cet ouvrage collectif (vingt-six auteurs), questionnement, restitution, mise en perspective, lectures et éclairages… l’objectif est de donner envie de lire ou de relire, de revisiter la pensée d’Yves Stourdzé - dans sa complexité, ses fulgurances et son « principe d’espérance » -, dans tout ce qu’elle à à nous dire.

Editeur:
Collection:
Date de parution: 
31/08/2016
Avec l’aide de: 
Cet ouvrage a été publié avec l’aide de l’université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis.
ISBN : 978-2-84534-263-7 * PVP 22.50 euros * 272 p. * 15x20cm
Prix: 
22,50 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

POUR UNE POIGNÉE D'ÉLECTRONS

Pouvoir et communication

 "Dans les textes de Pour une poignée délectrons, abondamment nourris de son travail généalogique, Yves Stourdzé soutient que les termes qui constituent la communication « sont lenregistrement de la langue, du temps, du corps ». Il montre que le pouvoir en France sest toujours méfié de la communication directe entre les gens et quil a donc toujours privilégié les techniques de communication quil pouvait contrôler ou qui mettent en scène sa prédominance : le télégraphe Chappe et ses stations fortifiées, le réseau ferré en étoile, la presse plutôt que le téléphone, etc. De la même façon le pouvoir privilégie le lourd, le fortifié, la ligne Maginot plutôt que les chars. En France « se distinguent ses Grands Corps et ses Petits Vices, ses notables et ses employés, ses fantasmes et ses espoirs. Pêle-mêle au gré dune histoire de toile daraignée technique : le marchand, le politique, lingénieur et le fonctionnaire. Et dans un tout petit coin obscur, le client ». Cest pourquoi il est nécessaire de « déréguler en profondeur la société française pour promouvoir linnovation » et les « dérégulateurs » doivent « avoir sans cesse présents à lesprit les visages des inventeurs qui, dans le domaine des communications, nont eu dautres choix depuis deux siècles que de baisser les bras Car un climat propice à linnovation ne se crée pas dun coup de baguette magique. Il faut créer les institutions et les stimulants qui offrent à linventivité les moyens de son expansion, voire les possibilités dun recours."

 

Philosophe et sociologue français, Yves Stourdzé est né à Paris en 1947. Décédé à l'âge de 39 ans en décembre 1986. Il a produit, en un temps (trop) bref, l'une des analyses les plus pertinentes des fondements du pouvoir et du système des grandes organisations ; il a étudié les conditions techniques et institutionnelles de l'innovation dans la société française et les freins auxquels elle se heurte. Universitaire et chercheur distingué, alliant étroitement réflexion et action, il a dirigé pendant les dernières années de sa vie le Centre détude des systèmes et technologies avancées (CESTA), vivier et creuset d'idées qui inspira nombre de grands programmes de sociétéet dont la modernité court toujours aujourd'hui.

 

-

Editeur:
Collection:
Date de parution: 
18/04/2016
ISBN : 978-2-84534-256-9 * PVP 32.50 euros * 448 p. 15 x 20 cm
Prix: 
32,50 €

Frais d'envoi inclus en France Métropolitaine, Union Européenne et Suisse.

Pages